Accueil / Matériel / Faire entrer le Raspberry Pi dans son boitier

Faire entrer le Raspberry Pi dans son boitier

Le raspberry pi et son boitier blancLorsque l’on reçoit son Raspberry Pi après de longues semaines d’attente, on a qu’une seule hâte : le monter au plus vite.

Si comme moi, vous avez opté pour un boitier, afin de protéger votre petit bijou, vous vous êtes sans doute posé la question suivante : “comment faire rentrer le Raspberry Pi dans son boitier sans tout casser ?”

Cette question est légitime puisque généralement les boîtiers sont fournis sans aucune documentation. Le micro-PC étant un objet fragile, il est judicieux de ne pas faire n’importe quoi et surtout de ne pas forcer.

Ouverture du boitier

Commencez par ouvrir le boitier : pour ce faire, il suffit simplement de glisser son doigt dans une des ouvertures comme celle de la carte SD, et de tirer doucement. Normalement, vous obtiendrez la coque d’un côté et le fond de l’autre.

Placer le Raspberry Pi dans le fond du boitier

Ensuite arrive l’étape délicate : placer la carte dans le boitier.

Avec le modèle de boitier que j’avais, il fallait d’abord insérer le côté de la carte contenant le port HDMI sous le petit rebord blanc.

Le raspberry pi et son boitier blanc

Puis insérer l’autre côté de la carte en le faisant bien passer sous les petits loquets blancs qui vont empêcher cette dernière de bouger. N’hésitez pas à écarter légèrement les loquets avec vos doigts afin que la carte se positionne sans forcer.

Le raspberry pi et son boitier blanc

Si la carte est bien insérée, alors elle est censée ne plus pouvoir bouger de son emplacement.

Le raspberry pi et son boitier blanc

Refermer le boitier

Enfin, ré-assemblez la coque avec le fond et voilà ! C’est terminé !

Le raspberry pi et son boitier blanc

Profitez bien !

2 commentaires

  1. simple mais utile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge